Prends le temps

 

 

 

 

 

 

Prends le temps de l’amour

Les hommes de quarante ans sont en couple ou ratés

Les hommes de cinquante ans sont plein de duretés

Vivre sans eux est cependant très difficile

Je cherche le gagnant et il n’est que mobile

 

Il ne m’aime pas assez. Quand c’est réalisé

Ou à deux doigts de l’être enfin

Il s’enfuit et me laisse à l’Elysée

Où j’attends le Président

Car j’ai été un début de putain

Mais lui n’y a pas mis sa dent

 

J’attends la réalisation de cet amour encore

Ce n’est que du faux or

Qui circule en théorie

Comme dans les temps courtois on n’y voit que ma mie.

 

 

                                               (Taverny)

 

 

C'est chouette d'écrire !