CAHIER N°2 DE POESIE

CAHIER N°2 DE POESIE

 

 

 

J’ai poursuivi avec un deuxième cahier (une quarantaine de poèmes). Le thème central en est le déséquilibre. En voici des extraits :

 

 

Vous m’avez remis mes fondations

Vous êtes un bon psychanalyste

J’étais faite pour la crémation

Que je ne reste pas en liste ;

 

L’amour est dilué un peu partout

Jusque sur la vitre des trains

Quand le soleil y met son grain

Je le retrouve un peu en tout.

 

Merci de m’avoir revissée

Ça fait trop mal les dents qui partent

J’ai laissé ma bouche dans une tarte

Mais je l’avais seulement rêvé.

 

*

 

Ma vie est incompatible avec la tienne

Ai-je dit dans un sursaut d’orgueil

Nous ne nous verrons plus qu’aux persiennes

Les belles unions j’en fait mon deuil

 

Je me rince avec fatuité

J’ai un peu envie de pleurer

Tu as été si décevant

Que je te renvoie ton présent

 

Qu’était-ce ? Une offre à recevoir ton sperme

Et que j’en garde en moi le germe

Que tu ne le regardes jamais

Comme un enfant que tu abandonnerais.

 

J’envie le soleil de se passer de cela

Et pourtant de nous avoir par milliards

Te croiserait-il par hasard

Il sait lui seul comment il te fuira.

 

*

 

J’ai eu très mal dans ma vie

Mais j’avais de l’énergie

Et de jouir une envie

Qui me tint lieu de survie

 

A quoi sert de sacrifier le temps

A quoi sert de perdre autant

On ne doit rien au néant

C’est le sac-à-dos perdant

 

Prends modèle sur mon mal-être

Ecoute le bruit des hêtres

Qui te chuchote à l’oreille

De chaque chose la merveille.

 

N’oublie pas ce friselis

Endors-toi avec au lit

Ne perds jamais la nature

Elle est ce qui carbure.