TANKA JOYEUX

TANKA JOYEUX

 

 

« Couleurs et parfums / ah je ne peux m’en défaire »

(Ono no Komachi)

 

Jours qui avez fui –

Chatte qui es partie

Tout à l’heure

Je t’ai retrouvée

Dans la forme d’un nuage.

 

*

 

Confinement des êtres

Double solution

Ou devenir nonne

Ou ne rien dire du tout

A Dieu.

 

*

 

Le retour de la pluie

Le balai du vent

Les gorgées chaudes du soleil

Ah qu’il me soit donné

De les voir jusqu’à cent ans.

 

*

 

Les petites fleurs blanches

Le long des buissons

Elles m’ont rappelé la garrigue

Et de leur odeur irriguent

Mon nez qui s’ouvre aux souvenirs.

 

*

 

Je te revois près de moi

C’est comme si

C’était hier de plus belle

Pourquoi la pensée

N’est-elle pas plus matérielle ?

 

*

 

Elle est bossue

Des mathématiques

Elle sait faire des exercices

Elle a plein de chiffres

Dans sa hotte de chair.

 

*

 

Ma prière ne se tourne pas

Vers le Dieu Travail :

Pour atteindre le bonheur

Seuls valent votre présence

Et les congés payés.

 

*

 

La République nous appelle

Elle se pèle

Dans les principes

Faites qu’elle épouse cet été

Un sans-papier.

 

 

*

 

Ma chambre, et si c’était un hôtel

Et cette vue de ma rue

Un pays étranger

Que je découvre pour le deuxième soir ?

Dès lors, que je suis jeune !

 

 

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 12/04/2020