LES CHATS DE DAVID HENRI MAHE

LES CHATS DE DAVID HENRI MAHE

 

 

 

 

 

Nombreux sont les livres de photographies qui sortent sur les chats. Il est plus rare que ces créatures aient leur peintre et qu’elles puissent se vanter de paraître sur des toiles.

David Henri Mahe est un artiste qui a fait de la gente féline une de ses prédilections. Il semble qu’il a pour les chats une cagette de tendresse, ou tout du moins beaucoup d’admiration pour leur beauté sans apprêt. De ces animaux, il sait capturer le regard lisse ou les petites poses. Une aquarelle et gouache remarquable, de très petit format 10x15 cm, intitulée Chaton et le petit poisson, nous dévoile un félin recourbé au-dessus de l’eau, les pieds tendrement piqués par l’herbe, les étoiles, fleurs du ciel, et les fleurs d’un arbre clignotant au-dessus de lui, comme dans un tableau nerveux de Van Gogh ; en-dessous, de l’eau, sous laquelle transparait un poisson rouge. Le petit prédateur guette, examine, attend sa proie et le moment de pouvoir lui donner un coup de pattes. Sur l’eau, deux nénuphars. Le geste du guet, de la chasse est tout orné de poésie. Pour le chaton, c’est peut-être la première proie. Cette première fois équivaut à une pèche sublime.

Chez David Henri Mahe, chaque arrière-plan est une nouvelle fois. Les décors sont minutieux, avec un grand souci du détail et de la fantaisie ; marque unique, entièrement propre à l’artiste, que ces fonds qui sont le contraire de ténèbres et qui chantent, à coup de ronds, de fleurs, de rectangles, tout un paradis. Chats klimtiens comme son Chat sur canapé, êtres parés de fleurs comme dans Caramel et Chocolat sakura flowers, axé sur la technique de la troisième dimension, chats à la tortue, Semban chan, chat japonais dans les tons verts, jaunes et rouges. Il y a chez l’artiste, qui est par ailleurs illustrateur de fantaisie et portraitiste d’êtres humains, un trait exact, le goût de l’application et de la ressemblance. Son art, comme il le dit lui-même, s’inspire de l’art nouveau et des peintres symbolistes. Sensible aux japonismes, il prise les teintes délicates et tendres.

David Henri Mahe est un peintre qui répond à la demande des autres. Il crée à partir des désirs du maître. Ses initiatives personnelles ont été nombreuses qui l’ont forcé à conserver ses propres toiles, dont il aime à garder une trace. Chaque chat enregistré dans son monde reste un chat personnel, touché par la grâce de l’originalité, comme The gold cat, un bâtard blanc et noir fièrement dressé et contemplant la vie, devant un long enlacement de feuillages, panneau baroque. A chacun, David Henri Mahe donne une occasion de fierté et de poésie.

 

 

 

 

L’artiste possède un site internet :

https://dhmahe.wixsite.com

Date de dernière mise à jour : 12/01/2020